Répondez au questionnaire
Tout sur les maladies graves

Découvrez dans quelle mesure vous êtes prêt à faire face à une maladie grave et comparez votre situation à celle du Canadien moyen. Les résultats pourraient vous surprendre.

 
 
1 2 3 4 5 6 7 *

Quelle est votre situation familiale actuelle?

Veuillez sélectionner une option
 
Célibataire,
sans enfant

 
En couple,
sans enfant

 
Célibataire,
avec enfants

 
En couple,
avec enfants

Parmi les situations financières suivantes, lesquelles représentent une inquiétude pour vous si vous tombiez gravement malade? (Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent)

Veuillez sélectionner au moins une option
 
Perdre votre maison ou devoir déménager dans une résidence plus petite ou dans une autre ville

 
Subir une perte de revenu en raison de votre absence du travail

 
Voir votre revenu à long terme diminuer parce que vous ne pouvez pas reprendre l’emploi que vous occupiez avant votre maladie

 
Avoir de la difficulté à payer les traitements médicaux ou les médicaments d’ordonnance

 
Devoir reporter votre retraite ou, si vous êtes déjà à la retraite, retourner au travail

 
Avoir de la difficulté à payer vos dépenses courantes
(nourriture, factures d’électricité, etc.)

 
Avoir de la difficulté à faire vos versements hypothécaires ou à payer le loyer

 
Aucune de ces réponses

Dans quelle mesure êtes-vous inquiet d’affronter chacune des situations suivantes si vous ou votre conjoint tombiez gravement malade?

Veuillez répondre à toutes les questions
Être un fardeau pour votre famille ou vos amis
Ne pas être en mesure de profiter pleinement de la vie



Ne plus pouvoir vivre à la maison
Ne pas être en mesure de répondre aux besoins quotidiens de mes enfants – par exemple, préparer les repas ou superviser les devoirs
Imposer à mes enfants de me voir malade
Ne pas pouvoir passer du temps de qualité avec mes enfants

Si vous tombiez gravement malade, comment feriez-vous face à vos obligations financières? (Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent)

Veuillez sélectionner au moins une option
 
Mon assurance invalidité ou celle de mon conjoint me permettrait de subvenir à mes besoins

 
Je devrais m’endetter

 
Mon assurance maladies graves ou celle de mon conjoint me permettrait de subvenir à mes besoins

 
Mon conjoint ou un de mes proches m’apporterait son soutien

 
Je devrais utiliser en partie ou en totalité mes économies ou celles de mon conjoint

 
Je devrais réduire mes dépenses
(p. ex. limiter les sorties au restaurant)

 
Moi ou mon conjoint devrions reporter notre retraite ou, si nous sommes déjà à la retraite, retourner au travail

 
Le gouvernement subviendrait à mes besoins ou à ceux de ma famille

 
Je devrais vendre ma maison, déménager dans une maison plus petite ou dans un logement moins cher

 
Aucune de ces réponses

Lesquels des énoncés suivants croyez-vous être vrais?

Veuillez répondre à toutes les questions
Un homme sur deux et une femme sur trois souffriront d’une maladie cardiaque au cours de leur vie.
90 % des patients hospitalisés pour une crise cardiaque y survivent
Deux Canadiens sur cinq seront atteints d’un cancer au cours de leur vie
60 % des Canadiens en rémission d’un cancer ont une espérance de vie de cinq ans ou plus
On estime à 50 000 le nombre d’accidents vasculaires cérébraux qui surviennent chaque année au Canada
85 % des Canadiens survivent à un premier accident vasculaire cérébral*

Si vous êtiez atteint d’une maladie grave, vous devriez probablement assumer des dépenses imprévues. Parmi les dépenses suivantes, à votre avis, lesquelles seront couvertes par votre régime public de soins de santé? (Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent)

Veuillez sélectionner au moins une option
 
Traitements médicaux
(y compris les médicaments, mais non l’hospitalisation)

 
Hospitalisation

 
Frais de subsistance
(p. ex. la nourriture, les frais de déplacement, etc., à l’exception des frais de logement)

 
Services de soins de santé
(p. ex. les soins infirmiers, les soins de physiothérapie, etc.)

 
Versements hypothécaires ou frais de logement

 
Équipement médical
(p. ex. un fauteuil roulant, des prothèses, etc.)

 
Aucune de ces réponses

Diriez-vous que l’assurance maladies graves et l’assurance invalidité sont deux types d’assurance semblables ou différents?

Veuillez sélectionner une réponse

Dans quelle mesure êtes-vous prêt à faire face à une maladie grave?

 

Vous possédez davantage de connaissances et avez moins de préoccupations à l’égard des maladies graves que 99 % des Canadiens. Bien que vous soyez bien préparé à faire face à une maladie grave, vous souhaitez peut-être vous assurer que vos besoins financiers seront comblés si vous ou un membre de votre famille tombiez gravement malade. Votre conseiller peut revoir vos besoins en matière d’assurance – car peut-être ont-ils changé – et veiller à ce que vous avez une protection adéquate.

 

Vous possédez davantage de connaissances et avez moins de préoccupations à l’égard des maladies graves que 99 % des Canadiens. Bien que vous soyez bien préparé à faire face à une maladie grave, vous souhaitez peut-être vous assurer que vos besoins financiers seront comblés si vous ou un membre de votre famille tombiez gravement malade. Votre conseiller peut revoir vos besoins en matière d’assurance – car peut-être ont-ils changé – et veiller à ce que vous avez une protection adéquate.

 

Bon nombre de Canadiens ont davantage de préoccupations que vous à l’égard des maladies graves. Sans doute en raison de votre mode de vie sain ou parce que vous avez une assurance-maladie au travail. Mais seriez-vous suffisamment protégé si vous deviez faire face à un imprévu?

 

Bon nombre de Canadiens ont davantage de préoccupations que vous à l’égard des maladies graves. Sans doute en raison de votre mode de vie sain ou parce que vous avez une assurance-maladie au travail. Mais seriez-vous suffisamment protégé si vous deviez faire face à un imprévu?

 

Neuf Canadiens sur dix éprouvent les mêmes inquiétudes. Prenez un moment dès maintenant pour examiner comment l’assurance maladies graves pourrait vous protéger, vous et votre famille.

Inviter d’autres personnes à répondre au questionnaire
Publier votre résultat sur Facebook
Publier votre résultat sur Twitter
Publier votre résultat sur LinkedIn