Assurance invalidité et assurance maladies graves: quelle est la différence?

De nos jours, il existe plusieurs types d’assurance conçus pour protéger l’un de vos atouts les plus importants: vous-même. Il y a l’assurance-vie, l’assurance-maladie, l’assurance soins de longue durée... Certaines célébrités protègent même des parties de leur corps en cas de blessure.

Bien que vous ne sentiez peut-être pas le besoin d’assurer vos dents pour 30 millions de dollars comme l’a fait Julia Roberts et que vous n’avez probablement pas besoin d’une assurance de 70 millions de dollars pour vos jambes comme David Beckham, certains types d’assurance sont conçus pour vous aider si vous ne pouvez pas travailler en raison d’une maladie, d’une blessure ou d’une maladie grave. Il s’agit de l’assurance invalidité et de l’assurance maladies graves.

Ces deux types d’assurance présentent certaines similitudes puisqu’ils vous aident, vous et votre famille, lors des moments difficiles, mais ils sont en fait complètement distincts et offrent des solutions à des besoins financiers très différents.

Dans le cas de l’assurance invalidité, vous touchez un versement mensuel qui remplace une partie de votre revenu si vous ne pouvez pas travailler en raison d’une blessure ou d’une maladie. L’assurance invalidité vous procure habituellement de 60 à 70 % de votre revenu afin que vous puissiez maintenir le plus possible votre niveau de vie jusqu’à votre retour au travail. 

L’assurance maladies graves, de son côté, fournit un versement forfaitaire unique que vous pouvez utiliser comme vous le souhaitez si vous êtes atteint d’une des maladies graves couvertes par votre contrat, notamment un cancer, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Les frais de rétablissement varient d’une personne à l’autre. En plus de parfois vous obliger à vous absenter du travail, une maladie grave peut engendrer des frais de rétablissement, d’appareils fonctionnels ou même de déplacements élevés – des frais qui ne sont pas couverts par l’assurance invalidité.

* Financial Post, 9 septembre 2015

**Source : Étude réalisée en août 2015 par la firme Head Research à la demande de la Great-West, de la London Life et de Canada-VieMC intitulée Assurance maladies graves – perspectives et réflexions.

L’assurance invalidité peut vous aider à couvrir vos dépenses habituelles, mais la plupart du temps, une maladie grave s’accompagne de dépenses particulières. Bon nombre de personnes ayant reçu un diagnostic de maladie grave peuvent continuer de travailler et ne sont donc pas admissibles aux prestations de leur assurance invalidité. D’un autre côté, si vous vous fracturez une jambe et êtes incapable de travailler, mais que vous avez uniquement une assurance maladies graves, vous aurez peut-être de la difficulté à joindre les deux bouts (sauf si, bien sûr, vous êtes David Beckham!). Votre protection financière n’est pas réellement complète tant que vous n’avez pas étudié la possibilité d’avoir à la fois une assurance invalidité et une assurance maladies graves.